Agrément international IAIP

10 Juillet 2021 : L’Institut Alfred Adler de Paris obtient l’agrément international

L’IAIP (International Association of Individual Psychology) est l’association internationale qui rassemble les organismes concernés par la psychologie individuelle dans le monde entier, et propose un forum organisé pour le dialogue international, la collaboration et la coopération entre ces organismes pour accompagner le développement et l’application de la psychologie individuelle.

L’encouragement mutuel et l’appartenance sont au cœur des actions de l’IAIP dont les associations membres organisent chacune leur tour depuis 1922 le congrès international qui a lieu tous les 3 ans environ.

L’édition 2021 qui s’est déroulée en ligne du 11 au 14 Juillet dernier avait pour notre Institut Alfred Adler de Paris une saveur toute particulière. En effet, nous avons reçu cette année l’Agrément International qui vient récompenser plus de 4 années d’efforts bénévoles pour faire vivre en France le courant psychanalytique adlérien.

Ainsi, nous sommes fiers d’annoncer que nous rejoignons les membres de l’IAIP, l’International Association of Individual Psychology !

Comptant aujourd’hui 32 associations membres dans le monde entier, l’IAIP soutient le dialogue international, la collaboration et la coopération entre ces divers organismes pour faire de leurs efforts séparés une cause commune en ce qui concerne le développement et l’application de la psychologie individuelle. L’institution exerce également un contrôle de qualité sur les formations dispensées et le partage de la recherche scientifique exercée et promue.

Le 28ème Congrès International de la Psychologie Individuelle, organisé dès 2020 par l’Association Ukrainienne de Psychologie Individuelle mais reporté d’une année et organisé en ligne à cause de la situation pandémique, a finalement démarré le 10 juillet par la rituelle Assemblée des Délégués. Il s’est conclu le 14 juillet dernier.

230 participants de 24 pays et de six continents étaient présents pour assister ensemble aux 12 conférences principales et 64 sessions d’ateliers en petits groupes. Comme à chaque édition du Congrès, des contacts professionnels internationaux se sont noués ou ravivés illustrant à merveille la notion d’appartenance adlérienne, malgré la distance et l’absence de retrouvailles physiques. Heureusement, cette année très spéciale nous offre la possibilité de revoir toutes les séances en replay.

La France compte ainsi désormais deux associations agréées pour diffuser la pensée, les concepts théoriques et les méthodes cliniques d’Alfred Adler, à travers la recherche scientifique et la formation de professionnels certifiés. En tant qu’Institut indépendant et autonome, nous sommes heureux de contribuer par une approche nouvelle au dynamisme de la communauté adlérienne francophone dans un souci de coopération et d’encouragement mutuel de nos activités.

L’organisation de journées de conférences-débats, la publication d’articles scientifiques et grand public, la formation de psychanalystes et la supervision, la documentation, l’information et les échanges via internet et les media sociaux, les projets européens et les coopérations internationales sont au cœur des travaux réalisés par l’Institut depuis 2017.

Ainsi grandit avec nous une communauté de personnes intéressées par la vision professionnelle, humaniste, holiste et biopsychosociale adlérienne, autour de ses applications pratiques et thérapeutiques, avec l’idée de promouvoir cette approche si moderne d’une société plus empathique et bienveillante que tant de citoyens appellent de leurs vœux.

Nous recevons aujourd’hui cet agrément international comme la reconnaissance des 4 années et demie de travail et d’investissement d’une équipe engagée, de partenaires assidus et de soutiens fidèles parmi nos amis et collègues de la communauté internationale adlérienne.

Mais cet agrément a également pour nous une vertu prospective et nous porte à entrer dans une nouvelle phase de développement en diversifiant nos activités de formation et de recherche par la production de nouveaux programmes (notamment en e-learning) et l’ouverture à de nouveaux publics (entreprises et professionnels).

Vidéo de remerciement réalisée par Mme Alessandra Zambelli, Présidente de l’Institut, à l’occasion de la réception de cet agrément international IAIP.

Avec cet agrément international, dont nous organiserons les célébrations à l’Assemblée Générale prévue le 11 Septembre 2021, sous réserve des restrictions sanitaires, se définit une nouvelle phase pour notre Institut Alfred Adler de Paris : celle de l’autonomie assumée, de la liberté engagée, de la professionnalisation réalisée.

L’Institut ne cesse de se renforcer et de grandir grâce à la vision éclairée du projet associatif, à la qualité des formations, à l’engagement des bénévoles, aux alliances internationales, à la confiance des élèves et au soutien des adhérents.
Le travail est intense, parfois exténuant, mais nous avons beaucoup appris durant ces 4 ans et demi et nous avons produit de très encourageants résultats récompensés donc aujourd’hui par l’agrément international.

C’est le moment de passer en revue les temps forts qui viennent de s’écouler et de s’ouvrir à toutes les possibilités que nous offre l’avenir :

  • La formation de psychanalyste adlérien se déroule au cœur de Paris à l’Hôpital Sainte-Anne et atteint une grande qualité, grâce à la constitution d’une équipe de formateurs de haut niveau.
  • Nos élèves de la promo 1 ont terminé en Mars 2020 leur 1er cycle de cours magistraux. Ils sont entrés dans leur année de cooptation au printemps 2020, en même temps que l’arrivée de la pandémie, qui a bouleversé notre organisation mais a donné à nos élèves l’occasion de pouvoir être formés en Avril-Juin 2020 à la Psychologie d’Urgence grâce à la réactivité du staff des formateurs.
  • En effet, nous avons constitué une Cellule de Soutien Psychologique organisée comme un stage et nous avons créé et structuré un Parcours Résilient mis sur le site à la disposition des patients et de tous les visiteurs en demande d’aide et d’accompagnement pendant cette période éprouvante, malheureusement encore en cours.
  • Par ailleurs à ce jour, déjà 14 journées scientifiques internationales interdisciplinaires ont été organisées pour nos adhérents.
  • Nos groupes d’élèves sont solidaires et déterminés :
    a) Sur les 13 élèves inscrits pour la promo 1, 8 auront bientôt terminé leur parcours diplômant.
    b) 14 élèves sont inscrits pour la promo 2 et démarreront leur 2ème année de formation à la rentrée d’Octobre prochain.
  • Nous avons constitué un réseau actif international de conférenciers adlériens et non-adlériens, dont les interventions enrichissent nos échanges et nos coopérations.

Ambiance conviviale mais toujours studieuse
durant les sessions de formation

  • Nous avons constitué un réseau actif international de conférenciers adlériens et non-adlériens, dont les interventions enrichissent nos échanges et nos coopérations.
  • La formation d’accompagnant adlérien (Counseling) se dessine pour cette année avec 2 projets en chantier :
    a) Une coopération avec l’Université de Barcelone est en cours avancé d’implémentation pour préparer sur 2 ans le diplôme de Master en Counseling Adlérien.
    b) Un premier module de formation de Counseling Adlérien géré par Christelle Schläpfer et proposé à tout public a été réalisé le 6 Février 2021 et est disponible en replay.
  • Par ailleurs, nous obtenons une certaine visibilité à l’Université (Paris 8) avec 3 séminaires adlériens inclus au programme des années 2018-19, 2019-20, 2020-21, que notre Président, Alessandra Zambelli, PhD, a été chargée d’enseigner.
  • Le 1er numéro de la revue scientifique bilingue « Dynamiques Adlériennes » qui a subi un retard, sera publiée cette année.
  • Le site iaap.fr, vitrine de l’Institut, communique et informe nos publics avec l’aide des réseaux sociaux toujours plus actifs (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn).
  • L’organisation de la formation à distance en e-learning en cours de préparation, va nous permettre de faire rayonner nos formations dans le monde francophone.
  • Les procédures officielles et administratives sont bien engagées : reconnaissance du statut d’intérêt général pour l’association, inscription DATADOC, conformité RGDP. Le chantier pour le passage à Qualiopi a été approuvé par le CA : il sera mis en route à la rentrée de Septembre 2021.
formation psychanalyste

Le cœur et le moteur de tout ça, c’est une équipe dynamique, engagée et soudée : 6 personnes motivées qui ont essuyé les plâtres et donné de leur temps, de leurs compétences et de leur personne. Elles ont été rejointes cette année par 3 belles énergies nouvelles aux savoir-faire précieux, qui ont su faire leur place avec fluidité, aisance et efficacité. Le changement de Président qui a eu lieu en cours d’année et de pandémie est lié à la complexité des projets en cours et les modifications de disponibilité individuelles.

N’oublions surtout pas les formateurs, bénévoles eux aussi, dont l’apport est inestimable pour faire de la formation de psychanalyste adlérien, une référence pédagogique unique en France et contribuer au nouvel essor que méritent Alfred Adler et la psychologie individuelle dont l’approche biopsychosociale du psychisme humain et l’efficacité thérapeutique sont aujourd’hui revalorisées par l’évolution clinique et expérimentale, particulièrement des Neurosciences.

L’année 2021-2022 s’annonce donc comme une année charnière pour la petite association des débuts qui évolue professionnellement avec l’ambition d’être un organisme de recherche et de formation dynamique et reconnu.

Pour continuer notre action et faire rayonner l’influence de la psychologie individuelle adlérienne dans toute la francophonie, nous avons besoin de votre soutien.

Ainsi, nous organisons pour l’automne une campagne de financement par le crowdfunding. Nous comptons sur votre engagement et votre générosité.

Participez, engagez-vous à nos côtés, adhérez ! Nous sommes à l’écoute de vos propositions de formation, de bénévolat, de parrainage… n’hésitez pas à prendre contact !

Nous vous souhaitons un très bel été ressourçant pour revenir à l’écoute du rythme de l’humanité qui palpite en chacun de nous.

A très bientôt, en virtuel ou en présentiel !

Restez connecté !

Cliquer sur le bouton ci-dessous vous permettra de vous inscrire parmi nos abonnés pour recevoir nos informations et publications dès parution.

Vous pourrez facilement vous désabonner si le cœur vous en dit, un lien est inséré dans tous nos messages.

Contact IAAP

28ème Congrès de l’IAIP

28ème Congrès de l’IAIP

Compte-tenu des circonstances exceptionnelles de la pandémie COVID-19, le 28e pré-congrès de l’IAIP a dû être reporté au 10 Juillet 2021 et le Congrès proprement dit du 11 au 14 Juillet.
Le principe clé de la psychologie individuelle aujourd’hui pertinent est l’unité de la personnalité – l’unité de son état d’esprit, de ses sentiments, de ses actions dans tous ses aspects complexes et dans ses manifestations qui sont toujours sociales. La psychothérapie adlérienne est basée sur la conviction que la santé mentale d’un individu dépend de l’intérêt social, qui est la capacité d’un individu à activer son « sentiment d’appartenance » (Gemeinschaftsgefühl), ce sentiment de communauté, de ne faire qu’un avec l’humanité.
L’individu en bonne santé est celui qui est capable de sentiments personnels et d’hypothèses cognitives qui sont socialement efficaces. Une personne saine a le sentiment d’appartenir à l’humanité et elle agit d’une manière qui est orientée vers la communauté et qui est socialement utile. La psychologie individuelle voit un noyau psychopathologique dans l’expression d’un sentiment communautaire sous-développé et dans le manque d’intérêt social.

Le 28e congrès de l’Association internationale de psychologie individuelle fournira l’occasion de redécouvrir la sagesse éternelle de la psychologie « individuelle » d’Alfred Adler et son approche de la compréhension de la nature humaine. Il offrira également l’opportunité de discuter des solutions qu’elle peut offrir à la guérison des nouvelles psychopathologies dans les sociétés contemporaines.

Le programme de cette nouvelle édition comprendra des conférences, des présentations, des master-classes et des discussions sur de nombreuses thématiques contemporaines : histoire de la psychologie individuelle, méthodologie et recherche scientifique, psychothérapie, psychothérapie des traumatismes et traumatismes de guerre, psychothérapie de l’enfant, psycho-éducation, pédagogie, counseling, psychologie des affaires et organisationnelle.

Organisé cette par la Société ukrainienne de psychologie individuelle, au nom de l’Association internationale de psychologie individuelle (AIPI).
Dates : Reprogrammées ! Pré-Congrès 10.7.2021 et Congrès 11-14.7.2021 !
Lieu : En ligne
Langue du congrès : Anglais
Enregistrement : Veuillez vous inscrire à l’adresse suivante : https://2event.com/uk/events/1855947

Veuillez noter que tous les présentateurs approuvés doivent s’inscrire au Congrès de la même manière que tous les autres participants et terminer leur inscription avant la date limite de préinscription afin d’être inclus dans le programme du Congrès.

Pour toute question concernant l’inscription, veuillez envoyer un courriel à congress2020ip@gmail.com

Programme et intervenants du congrès

Compte tenu des circonstances exceptionnelles de la pandémie de COVID-19, le 28e congrès de l’AIPI se tiendra en ligne.
Le 28e congrès de l’Association Internationale de Psychologie Individuelle (IAIP) sera l’occasion de découvrir la sagesse éternelle de la psychologie individuelle d’Alfred Adler et son approche pour la compréhension de la nature humaine. On abordera les solutions qu’elle propose pour guérir les nouvelles psychopathologies propres à nos sociétés contemporaines globalisées.
La capacité à « voir avec les yeux d’une autre personne, entendre avec les oreilles d’une autre personne et ressentir avec le cœur d’une autre personne » (selon les mots d’Adler) donne la mesure de la santé psychologique et nourrit l’optimisme qui est au cœur de l’approche adlérienne.

Cliquez ci-dessous pour vous rendre sur le site de l’organisateur

28ème Congrès de l’IAIP – Congrès International Adlérien

28ème Congrès de l’IAIP – Congrès International Adlérien

Qu’est ce que l’IAIP ?

« International Association of Individual Psychology », l’IAIP est une association internationale qui rassemble les organismes concernés par la psychologie individuelle dans le monde entier, et propose un forum organisé pour le dialogue international, la collaboration et la coopération entre ces organismes pour accompagner le développement et l’application de la psychologie individuelle.

L’encouragement mutuel et l’appartenance sont au cœur des actions de l’IAIP dont les associations membres organisent chacune leur tour depuis 1922 le congrès international qui a lieu tous les 3 ans environ.

Cette année, c’est l’UAIP (Association Ukrainienne de Psychologie Individuelle) qui organise l’événement qui a exceptionnellement lieu online, COVID oblige.

Du 11 au 14 Juillet 2021 : 28ème Congrès IAIP

« Les défis du monde globalisé : rétablissement et croissance. »

Attention : toutes les interventions du congrès sont en anglais

Le principe clé de la psychologie individuelle toujours très pertinent aujourd’hui est le principe d’unité de la personnalité: unité des pensées, des sentiments, des actions dans toutes leurs manifestations complexes et toujours sociales. La psychothérapie adlérienne est fondée sur la conviction que la santé mentale d’un individu dépend de son intérêt social, c’est-à-dire de sa capacité à activer son Gemeinschaftsgefühl, le sentiment d’appartenir à une communauté et de ne faire qu’un avec l’humanité. Un individu sain est celui qui est capable de sentiments personnels et de suppositions cognitives qui sont socialement utiles. Il a un sentiment essentiel d’appartenance à l’humanité, et agit d’une manière qui prend toujours en compte les autres et se veut socialement utile. La psychologie individuelle voit un noyau de la psychopathologie dans le sous-développement du sentiment communautaire et le manque d’intérêt social.

Le 28e congrès de l’Association internationale de psychologie individuelle nous donnera l’occasion de découvrir la sagesse éternelle de la psychologie individuelle d’Alfred Adler et son approche de la compréhension de la nature humaine. Nous discuterons des solutions qu’elle peut offrir pour guérir les nouvelles psychopathologies dans les sociétés contemporaines.

La capacité d’une personne à « voir avec les yeux de l’autre, à entendre avec les oreilles de l’autre et à ressentir avec le cœur de l’autre » est une excellente mesure de la santé générale de cette personne. C’est également le socle de l’optimisme et de l’empathie au cœur de l’approche adlérienne que partagent dans leur pratique professionnelle les psychothérapeutes et conseillers adlériens du monde entier.

En écho à la pandémie de Covid qui a douloureusement touché l’humanité et bouleversé les organisations du monde entier, le congrès international adlérien, avec l’aide des organisateurs ukrainiens, a choisi cette année d’organiser les débats autour des nouveaux challenges que représente notre monde globalisé.

On parlera de multiples sujets et de leurs enjeux psychosociologiques comme les nouveaux moyens de communication, l’Intelligence Artificielle, le vieillissement, l’adolescence, l’éducation, les relations humaines, l’identité de genre, les traumas, bref une mosaïque de thématiques abordées selon la perspective adlérienne qui nous montrera combien cette vision holiste est décidément moderne, et indispensable pour comprendre et aborder ce que certains appellent « le monde d’après ».

Prenez connaissance du programme détaillé de ces 4 jours de conférences et d’ateliers en ligne qui s’organisent sous la forme de conférences plénières et d’ateliers plus spécifiques regroupés selon 4 axes:

  • Théorie & Recherche
  • Thérapie
  • Pédagogie
  • Covid19 & Trauma

Madame Alessandra Zambelli interviendra au nom de l’Institut Alfred Adler de Paris le lundi 12 Juillet pour présenter nos récents travaux et propositions suite à la pandémie de Covid 19. Sa conférence s’intitule « Le tryptique résilient de l’IAAP pour guérir et grandir ensemble pendant la pandémie » et présentera la future formation psychologique visant l’intervention précoce, le parcours résilient en ligne et l’unité de soutien psychologique ».

Programme des Conférences et Ateliers

Dimanche 11 Juillet 2021 : Programme Détaillé

Lundi 12 Juillet 2021 : Programme Détaillé

Mardi 13 Juillet 2021 : Programme Détaillé

Mercredi 14 Juillet 2021 : Programme Détaillé

Attention : toutes les conférences sont en anglais

Jour 1 – Dimanche 11 Juillet

}

14:00 - 14:30

Cérémonie d’ouverture

}

14:30 - 15:15

Discours annuel d’honneur

Par Dr. Eva Dreikurs Ferguson, Université Edwardsville, Illinois, USA

}

15:15 - 16:00

Discussion sur le monde adlérien

}

16:00 - 16:15

Pause Café

}

16:15 - 16:40

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Reconsidérer le courage d’Adler en relation avec la description de ses travaux »

Par Satoshi Kato, Japon

Thérapie

Atelier 2 : « Développer l’aptitude à penser de manière psychodynamique : la discussion de travail comme élément de la formation psychothérapeutique »

Par Wilfried Datler, Autriche

Pédagogie

Atelier 3 : « Harcèlement et cyberharcèlement : une vision holistique »

Par Christelle Schapfler, Suisse

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Perspective constructionniste sociale de la blessure morale et de l’identité, et leur impact sur le bien-être des militaires, anciens combattants, agents de sécurité publique et leurs familles »

Par Barton Buechner, USA

}

16:40 - 17:05

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Aujourd’hui, « repenser » la vie nécessite une éthique de la limite. Un défi entre le Moi créatif et l’intelligence artificielle »

Par Claudio Ghidoni, Italie

Thérapie

Atelier 2 : « Comment faire face au chagrin et à la perte ? – dans une perspective adlérienne »

Par Mitsuko Mizuno, Japon

Pédagogie

Atelier 3 : « L’utilisation de technologies avancées en classe pour prévenir la dépendance aux médias sociaux »

Par Francesca Molina, Italie

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Psychologie adlérienne et histoire militaire »

Par Joseph Troiani, USA

}

17:05 - 17:10

Pause Café

}

17:10 - 17:35

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Nouvelles pathologies sociales : quand la connexion devient pathologique, ou les pathologies numériques »

Par Didier Manez, France

Thérapie

Atelier 2 : « L’utilisation des jeux vidéo en psychothérapie ; l’approche de la thérapie par le jeu vidéo (V.G.T.) »

Par Francesco Bocci, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Le modèle de la classe « à effectif réduit » – un lieu sûr pour le développement des enfants ayant des problèmes socio-émotionnels »

Par Anita Schedl, Autriche

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Les violences de genre à travers le prisme de la psychologie individuelle »

Par Kristina Siroka, Slovaquie

}

17:35 - 18:00

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Existe-t-il une vie de ‘dyade thérapeutique’ en dehors du cadre du bureau ? »

Par Serhii Kyryliuk, Ukraine

Thérapie

Atelier 2 : « Psychothérapie et vieillissement entre soins et préjugése »

Par Daniela Bosetto, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Un modèle pour conseiller les parents d’enfants et de jeunes adultes évitants »

Par Anabella Shaked, Israel

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Etude épidémiologique en santé mentale en temps de COVID-19 dans 7 pays d’Amérique latine et psychologie adlérienne »

Par Andrés Buschiazzo, Uruguay

}

18:00 - 18:15

Discussion

Jour 2 – Lundi 12 Juillet

}

14:00 - 14:30

« Traumatisme, sécurité et connexion »

Par Anthea Millar, MA Cambridge, UK

}

14:30 - 15:00

« Approche adlérienne du traumatisme : expérience, sens, construction et résolution »

Par Marina Bluvshtein, PhD, USA

}

15:00 - 15:30

« Guérir selon la psychologie individuelle et la psychotraumatologie »

Par Daniela Cechova, PhD Bratislava, Slovakia

}

15:30 - 16:00

« Le concept socio-psychothérapeutique d’aide aux militaires souffrant de PTSD pendant la phase active de la guerre ».

Par Zoryana Koshulynska, MD, Ukraine

}

16:00 - 16:15

Pause Café

}

16:15 - 16:40

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « La psychanalyse est-elle littérature ? »

Par Roman Kechur, Ukraine

Thérapie

Atelier 2 : « Théorie et mesure des priorités de la personnalité adlérienne et leur application à la pratique du conseil »

Par Ursula Oberst, Espagne

Pédagogie

Atelier 3 : « La psychologie individuelle à l’école maternelle »

Par Miyuki Yoshida, Japon

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « La relation d’aide adlérienne dans l’urgence due à la pandémie de COVID-19 »

Par Secondo Fassino, Italie

}

16:40 - 17:05

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Le libre arbitre de la fiction. Pourquoi elle est problématique et pourquoi nous avons encore besoin d’elle »

Par Herta Brinskele, Autriche

Thérapie

Atelier 2 : « Traitement adlérien pour prévenir la rechute chez les délinquants sexuels : proposition d’une étude pilote dans un contexte carcéral ».

Par Achille Affilastro, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Formation en approche holistique adressée aux étudiants en droit et en psychologie pour identifier vraie et fausse information ».

Par Iryna Snyadanko, Ukraine

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Le tryptique résilient de l’IAAP pour guérir et grandir ensemble pendant la pandémie : une formation psychologique visant l’intervention précoce, un parcours résilient en ligne et une nouvelle unité de soutien psychologique »

Par Alessandra Zambelli, France

}

17:05 - 17:10

Pause Café

}

17:10 - 17:35

Théorie & Recherche

Atelier 1 :  » Le développement global de la femme, entre défis et santé « .

Par Bianca Maria de Adamich, Italie

Thérapie

Atelier 2 : « Le « cadre distanciel » dans les psychothérapies psychodynamiques adlériennes. Aspects techniques et relation thérapeutique »

Par Simona Fassina, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Les défis psychologiques dans le contexte du travail éducatif. Différentes utilisations des outils de la psychologie individuelle ».

Par Oliviero Donà, Italie

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Transformations de l’institution éducative au temps de la Covid-19 : implications à l’âge du développement et nouveaux défis pour les relations entre enfants et adultes ».

Par Tiziana Levy, Italie

}

17:35 - 18:00

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « La psychologie individuelle comme une psychologie de l’espoir ».

Par Marco Gatti, Italie

Thérapie

Atelier 2 : « Compréhension adlérienne de l’orthorexie nerveuse ».

Par Natalia Grinko, Ukraine

Pédagogie

Atelier 3 : « La croissance de la prévention territoriale locale : une proposition adlérienne intégrée pour l’adolescence ».

Par Clementina Pizza, Italie

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « COVID : entre deuil et guérison ».

Par Daniela Bosetto, Italie

}

18:00 - 18:15

Discussion

Jour 3 – Mardi 13 Juillet

}

14:00 - 14:30

« Deux courants principaux dans l’histoire de la pensée : Platon et Aristote, Schopenhauer et Nietzsche, Freud et Adler »

Par Prof. Alexander Filts, PhD, Ukraine

}

14:30 - 15:00

« Esprit-Cerveau-Gène et psychologie individuelle »

Par John Arden, PhD, USA

}

15:00 - 15:30

« Le leadership éclairé par la psychologie individuelle en temps de pandémie et au-delà ».

Par Karen John, PhD, UK

}

15:30 - 16:00

« La tyrannie dans la pathogenèse des sentiments d’infériorité socialement conditionnés. Sur l’exemple du livre autobiographique d’Elijah Repin « The Far Close » (Le lointain proche) ».

Par Oleh Berezyuk, MD, Ukraine

}

16:00 - 16:15

Pause Café

}

16:15 - 16:40

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Le psychodrame adlérien incorporant l’essence des techniques d’arts martiaux et la technique ‘Himotore' ».

Par Ichiro Umezaki, Japon

Thérapie

Atelier 2 : « Le rôle de la capacité d’aimer dans les relations ».

Par Nestor D. Kapusta, Autriche

Pédagogie

Atelier 3 : « ‘Je ne me comprends plus et je ne comprends plus mes actions en classe!’ – Discussion d’un concept de séminaire réflectif dans la formation des futurs enseignants en milieu inclusif ».

Par Margit Datler, Autriche

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « La qualité de vie des personnes âgées pendant la pandémie de COVID-19 : nouvelles formes de réflexion sur les interventions bio-psycho-sociales-culturelles ».

Par Rovera Gian Giacomo, Italie

}

16:40 - 17:05

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « La perception du changement climatique : une perspective adlérienne ».

Par Sara Marchini, Italie

Thérapie

Atelier 2 : « Sommes-nous vraiment conscients que l’amour ne tue pas ? »

Par Valentina Vitali, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Enseigner l’intérêt social aux enfants est plus que jamais nécessaire à l’heure de la pandémie : les principes de Montessori et d’Adler en action à la maison ».

Par Cristina Sanz, Espagne

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Guérir est incompréhensible et intangible ».

Par Gisela Eife, Allemagne

}

17:05 - 17:10

Pause Café

}

17:10 - 17:35

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « L’amour guérit : intégrer les perspectives adlériennes aux potentiels quantiques et spirituels ».

Par Julia Yang Blagen, USA

Thérapie

Atelier 2 : « La dépendance au cybersexe : un défi pour les couples et les familles. Considérations adlériennes ».

Par Daniela Bosetto, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Utilisation des méthodes de la thérapie adlérienne par le jeu dans l’interaction avec les enfants ».

Par Oksana Kosarieva, Ukraine

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Dynamique de groupe dans les projets éducatifs en ligne en psychothérapie de l’enfant : études de cas « 

Par Halyna Katolyk, Ukraine

}

17:35 - 18:00

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « L’importance de la parole pour la prévention des psychopathologies et de la dissocialité ».

Par Egidio Ernesto Marasco, Italie

Thérapie

Atelier 2 : « L’application de l’approche psychologique individuelle dans le grand jeu mondial ».

Par Edit Szélesné Ferencz, Hongrie

Pédagogie

Atelier 3 : « La coopération parentale adlérienne dans le cadre légal ».

Par Francesca Molina, Italie

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Caractéristiques du déroulement et du dépassement des conséquences du syndrome de stress post-traumatique chez les plus jeunes combattants ».

Par Lesya Muzychko, Ukraine

}

18:00 - 18:15

Discussion

Jour 4 – Mercredi 14 Juillet

}

14:00 - 14:30

« Pourquoi un futur global pour l’humanité a besoin de la parentalité adlérienne pour montrer la voie »

Par Alyson Schafer, PhD, Canada

}

14:30 - 15:00

« Les droits et l’inclusion des personnes handicapées : un défi pour notre époque »

Par Prof. Timothy Harthshorne, PhD, USA

}

15:00 - 15:30

« Être un analyste en temps de pandémie ».

Par Dr. Giansecondo Mazzoli, Italie

}

15:30 - 16:00

« Adapter le cadre ».

Par Dr. Kurt Günther, Vienne, Autriche

}

16:00 - 16:15

Pause Café

}

16:15 - 16:40

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Le passé, le présent et l’avenir du Journal of Individual Psychology : son rôle dans la guérison et la croissance ».

Par Jon Sperry, USA

Thérapie

Atelier 2 : « Les mouvements de transfert et de contre-transfert changent-ils avec l’utilisation de la communication numérique dans les psychothérapies psychodynamiques adlériennes ? »

Par Alessandra Bianconi, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « Le gothique et l’étrange dans la psychothérapie avec les adolescents ».

Par Gian Piero Grandi, Italie

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Anorexie : adaptabilité et transformisme socioculturels d’une maladie grave, aussi vieille que le temps et pourtant constamment renouvelée comme forme de psychopathologie biopsychosociale ».

Par Piero Cherasco, Italie

}

16:40 - 17:05

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Toujours le grand écart ! L’inégalité économique et sociale entre les sexes reste un défi pour le monde entier ».

Par Daniela Bosetto, Italie

Thérapie

Atelier 2 : « Peut-on guérir de l’obsession de contrôle total ? »

Par Bianca Maria de Adamich, Italie

Pédagogie

Atelier 3 : « L’état d’esprit bourgeonnant de Telos® – où les enfants peuvent déployer leurs ailes – l’exemple des jardins d’enfants Telos® ».

Par Veronika Seiler, Allemagne

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Les nouvelles formes de psychopathologie sociale dans le vieillissement : considérations sur des interventions complexes et éducatives ».

Par Rovera Gian Giacomo, Italie

}

17:05 - 17:10

Pause Café

}

17:10 - 17:35

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « L’intérêt social et le fondamentalisme mafieux ».

Par Antonino Giorgi, Italie

Thérapie

Atelier 2 : »Jeu de sable – le monde dans le bac à sable. Comment ça marche ? »

Par Iryna Sribna, Ukraine

Pédagogie

Atelier 3 : « Le rôle des jeux vidéo dans le développement et l’amélioration des compétences, des capacités multitâches et de la créativité ».

Par Carlotta Noziglia, Italie

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « L’héritage du Dr. Marosi Máday István ».

Par Edit Szélesné Ferencz, Hongrie

}

17:35 - 18:00

Théorie & Recherche

Atelier 1 : « Counseling adlérien de groupe d’aventure avec des étudiants interraciaux. Apprentissage socio-émotionnel, adaptabilité professionnelle et sentiment d’appartenance à la communauté ».

Par Lucia Tseng, Taïwan

Thérapie

Atelier 2 : « Former les formateurs : étude d’évaluation des résultats sur cinq ans du programme de certification parents-enseignants TSAP ».

Par Lo Yi-Ru, Taïwan

Pédagogie

Atelier 3 : « Faciliter le courage et l’action pour le changement : utilisation des 4 C et du questionnement socratique avec les familles multiculturelles ».

Par Hui Sen Huang, Taïwan

Covid 19 & trauma

Atelier 4 : « Stabilité de la personnalité : revisiter les ‘Variables du style de vie des survivants de l’Holocauste' »

Par Les White, USA

Pour vous inscrire

Cliquer sur le bouton ci-dessous vous emmènera vers la page de souscription et de paiement prévue par l’organisateur ukrainien.

Attention : toutes les interventions sont en ANGLAIS

Contact IAAP

Conférence Internationale de Psychologie Individuelle

Vienne, 19 Novembre 2018

"La psychologie individuelle dans le monde actuel : meilleures pratiques"

Une journée de conférences dans la capitale autrichienne où est né et a vécu Alfred Adler.

Le 19 Novembre dernier, la 1ère conférence internationale organisée par l’IAIP (International Association of Individual Psychology) s’est réunie à Vienne au Centre International Alfred Adler, rue Hernalser dans le 17ème district, où Alfred Adler a passé la majeure partie de sa jeunesse.

Les praticiens de la psychologie individuelle et les membres de l’IAIP étaient conviés pour un échange sur les actualités adlériennes internationales et le partage de leurs différentes méthodes de travail.

L’objectif affiché par les organisateurs était de renforcer la communauté au niveau international, d’améliorer la communication entre les Adlériens et de créer des ponts entre les membres de l’IAIP, afin de stimuler les rencontres et promouvoir le développement de la psychologie individuelle.

L’Institut Alfred Adler de Paris était représenté par Madame Alessandra Zambelli, Directrice des Formations et Déléguée Responsable des Relations Internationales.

De par son rôle au sein du département éducation de l’institut, elle a été particulièrement intéressée par le sujet principal de la table ronde organisée en fin de matinée : l’élaboration d’une procédure de Certification Internationale pour les professionnels adlériens.

L’idée de cette certification est apparue très mobilisatrice au sein de l’assemblée présente, pour des raisons diverses. Certains pays (comme Israël, l’Allemagne, l’Italie ou les USA) où l’enseignement d’Adler est organisé et très varié y verraient la validation du sérieux de leur programme de par la qualité des standards requis par l’IAIP. Pour d’autres pays comme la Russie où n’existe aucune reconnaissance légale des programmes de formation adlérien, l’existence de cette certification apporterait la légitimité et la reconnaissance. Les italiens, les israéliens et les américains ont d’ores et déjà fait état de leur volonté d’apporter leur expérience dans la création de cette certification.

Il est certain que l’élaboration de cette Certification se heurte à diverses difficultés tenant principalement aux différentes règles légales nationales concernant les titres et certifications obligatoires pour l’exercice du métier de thérapeute qu’il conviendra de prendre en compte pour une harmonisation possible. D’autres difficultés sont posées par les conditions d’admission dans les différents programmes des organisations membres. Comme l’a rappelé Wilfried Datler, le précédent Président de l’IAIP, il convient de travailler en priorité sur l’élaboration des standards de l’IAIP, standards qui conditionneront l’adhésion des organisations membres s’obligeant à les respecter et par là même se soumettant à l’harmonisation nécessaire. Il a été également précisé que la Certification Internationale pourra concerner diverses formations, faisant évidemment la différence entre le métier de thérapeute et celui d’accompagnant (conseiller-counselor)

La table ronde s’est terminée avec un cahier des charges pour les participants : proposer leurs solutions pour les points suivants :

  • Quel serait le niveau d’étude prérequis ?
  • Quel serait le nombre d’heures de formation à suivre ?
  • Quel doit-être le contenu du programme ?
  • Quels seraient les autres critères ?
  • Quel type de pratique clinique devrait être effectuée par l’étudiant ?

Sujet à suivre, donc…

Le Dr. Daniela Cechova, Présidente de l’IAIP, avec la coopération des membres du board et des organisations membres de l’IAIP, a organisé ce 1er événement qui veut devenir le RV annuel des adlériens du monde entier. Une occasion conviviale de faire le point sur les pratiques, la recherche, la formation, les projets, l’environnement et les orientations. L’ambition est affichée que cette Conférence Internationale de la Psychologie Individuelle devienne, année après année, un événement attrayant et mobilisateur incontournable pour la communauté adlérienne internationale.

Dr. Daniela Cechova

Présidente, IAIP : International Association of Individual Psychology

La Communauté Internationale Adlérienne

 

L’appel a été lancé pour que de nombreux pays participent à la Conférence et que leurs représentants fassent partie du groupe de travail sur le développement de la collaboration au sein de l’IAIP et de l’avenir de l’IAIP.

La journée s’est déroulée autour des 3 présentations principales de Marina Bluvstein (Vice-Présidente de l’IAIP), Erik Mansager et Hermine Sperl-Hicker qui abordèrent l’adlérisme selon divers points de vue, depuis les racines historiques jusqu’aux applications cliniques les plus modernes. Autour de ces conférences, des temps d’échanges et de rencontres ont permis à chacun d’exposer ses divers projets et de nouer des contacts.

Madame Zambelli au eu l’occasion d’échanger avec Madame Barbara Simonelli, représentante de la SIPI (Société Italienne de Psychologie Individuelle), au sujet de la collaboration qui s’est établie entre nos deux instituts, illustrant la volonté de dialogue et de collaboration qui est l’essence de notre Institut parisien. En marge des conférences, Mesdames Zambelli et Simonelli ont pu assister à la présentation en anglais du dernier livre du Professeur Andrea Ferrero « Adlerian Psychodynamic Psychotherapy: A Psychopathology – Based Treatment ».

Les Conférenciers

Marina Bluvshtein, USA

Marina Bluvshtein, USA

Psychologue et Thérapeute conjugale et familiale, Directrice du Centre de Pratique Adlérienne à Adler University

Vice-Présidente de l’IAIP, le Dr. Marina Bluvshtein (Ph.D) est psychologue et thérapeute certifiée en thérapie de couple et thérapie familiale.

Elle est professeure et directrice du Centre de Pratique Adlérienne de l’Université Adler de Chicago (Illinois, USA). Elle enseigne à Chicago et à Vancouver.

Elle est également membre du corps enseignant de l’ICASSI, rédactrice pour le « Journal of Individual Psychology » et peer-reviewer pour le « Journal of Humanistic Psychology».

Elle exprime un intérêt particulier pour l’histoire de la psychologie individuelle et se définit comme «historienne adlérienne, théoricienne et praticienne dans le sens le plus large de la pratique adlérienne».

-> “La Psychologie individuelle dans les contextes personnels et historiques : Vaincre – L’humain avant l’inhumanité“.

Marina Bluvshtein nous rappelle que Novembre 2018 marquera le 80e anniversaire de la Nuit de Cristal (Kristallnacht), ce qui nous évoque nombre de récits liés à l’histoire d’Alfred Adler, telles que celle d’Irene Nemirovsky, ou celle d’Helene et Ernst Papaneks, ou d’autres anecdotes évoquant Valentina Adler ou Raissa Adler. La psychologie adlérienne est une psychologie du dépassement. Tous ces récits – traversant les années et les continents – s’articulent autour d’un thème commun, à savoir comment, dans les jours les plus sombres, les humains se trouvent capables de surmonter l’inhumanité.

Erik Mansager, Switzerland

Erik Mansager, Switzerland

Conseiller professionnel clinique (LCPC), Thérapeute certifié en psychologie des profondeurs adlérienne et superviseur

Erik Mansager, PhD (emansager@gmail.com) est codirecteur des services de conseil familial à Genève, en Suisse, membre du corps professoral de la Webster University / Geneva et également conseiller professionnel agréé en clinique dans l’Illinois.

Diplômé en psychologie adlérienne, il a siégé au conseil d’administration de NASAP pendant de nombreuses années et a terminé son service en tant que président sortant de 2006 à 2008.

Erik a été membre du corps enseignant de l’ICASSI et de l’Université Adler (en tant qu’École de psychologie professionnelle Adler). Il a suivi sa formation initiale d’adlérien à l’Université de l’Arizona et a obtenu le certificat d’études professionnelles en psychologie individuelle de l’Institut américain des études d’Adlerian avant de passer à la psychothérapie classique de la profondeur adlérienne (CADP). Il a obtenu son diplôme CADP en psychothérapie approfondie en 2012 et son certificat d’analyste en formation CADP en 2017.

Erik enseigne actuellement pour le programme de formation à distance CADP de l’Institut Alfred Adler du nord-ouest de Washington.

-> “Respecter les différences: Adler et Dreikurs“.

Erik Mansager, Psychothérapeute, ancien président de NASAP, a apporté son éclairage sur les différences entre les points de vue d’Alfred Adler et de Rudolf Dreikurs. Adler enseignait que le but de la personnalité est le Persönlichkeitsideal (idéal de personnalité), tandis que Dreikurs affirmait que ce but était le sentiment d’appartenir. Erik indique que les tentatives des Adlériens de dire qu’Adler propageait «l’appartenance» comme objectif de la personnalité ne présentent aucune preuve convaincante, ni dans les écrits d’Adler, ni dans les écrits de ses biographes. Dans sa conférence, Erik suggère d’accepter le sujet du but de la personnalité comme une véritable différence entre les deux hommes.

Hermine Sperl-Hicker, Autriche

Hermine Sperl-Hicker, Autriche

Psychothérapeute

Hermine Sperl-Hicker, thérapeute en psychologie individuelle (www.oevip.at) dispose d’un cabinet privé pour adultes, adolescents et enfants. Parallèlement, elle travaille pour le conseil municipal viennois de l’éducation du centre Rudolf Ekstein (www.rez.at) en tant que conseillère scolaire pour les enfants perturbés émotionnellement et socialement. Son travail comprend également les conseils pédagogiques pour les parents et les enseignants.

-> -> «Comprendre et aider les enfants aux prises avec des problèmes sociaux et affectifs dans la vie quotidienne à l’école».

Certains psychologues et conseillers individuels, à Vienne comme ailleurs, s’intéressent principalement au traitement à long terme des enfants et des adolescents perturbés émotionnellement et socialement. Leur travail comprend également l’aide apportée aux parents et enseignants par le biais de conseils pédagogiques pour les accompagner dans la compréhension et la gestion pratique et quotidienne des différents problèmes de comportement des jeunes tant au niveau individuel qu’au niveau des groupes sociaux constitués.

Après une introduction générale, Hermine Sperl-Hicker, nous a donné un aperçu de sa pratique concrète auprès des enfants, des parents et des enseignants dans les écoles viennoises, à partir de matériel documentaire et de cas cliniques.

Le matériel clinique

L’après-midi, organisée autour d’un atelier pratique, fut consacrée à l’analyse de matériel clinique, faisant sien le fameux proverbe « L’exercice fait le maître ». Animé par Sylvie Ponty de Paris et Wilfried Datler de Vienne, l’atelier a permis aux participants d’appréhender les différentes manières de travailler à partir de matériel clinique.

Programme de la Journée

  • 09:00 – 09:10 : Présentation de la Journée par Daniela CECHOVA, president de l’IAIP
  • 09:10 – 09:55 : Erik MANSAGER, Suisse : “Respecter les différences: Adler et Dreikurs“
  • 09:55 – 10:40 : Hermine SPERL-HICKER, Autriche : « Comprendre et aider les enfants aux prises avec des problèmes sociaux et affectifs dans la vie quotidienne à l’école »
  • 10:40 – 11:00 : Pause Café
  • 11:00 – 11:45 : Marina BLUVSHTEIN, USA : « La Psychologie individuelle dans les contextes personnels et historiques : Vaincre – L’humain avant l’inhumanité »
  • 11:45 – 12:15 : Pause Café
  • 12:15 – 13:45 : Panel Discussion : « Le développement de la collaboration au sein de l’IAIP et le futur de notre association »
  • 14:00 – 15:30 : Déjeuner
  • 15:30 – 17:00 : Atelier d’analyse du matériel clinique
  • 17:00 – 18:30 : Clôture de la Journée : échange de contacts, discussions informelles, conclusions

Participez!

Pour profiter de toutes nos activités. Pour vous former à la psychanalyse adlérienne. Pour soutenir la recherche. Pour collaborer. Adhérez à l’Institut !

Contactez-nous

10 + 3 =