Cellule de soutien psychologique

En parallèle du parcours de résilience, vous pouvez bénéficier de l’accompagnement d’un psy de l’Institut si vous rencontrez des difficultés particulières ou ressentez le besoin d’être aidé pour suivre ce parcours.

Quelques questions posées

La pandémie et le virus

J'ai peur d'infecter mes proches

Je fais ce qu’il faut pour respecter les gestes-barrière, mais je vis avec ma mère qui a une grave condition cardiaque et je ne supporte pas l’idée de provoquer une aggravation de son état. Du coup, je l’évite et elle me reproche de ne pas m’occuper d’elle.

J'ai peur d'attraper le virus

Je travaille en service d’urgence et je suis confrontée en permanence aux malades. J’ai une peur bleue d’attraper le virus et de le ramener à la maison et à mon jeune fils de 20 mois. J’en viens à douter de mon engagement professionnel car j’en veux à mes patients alors que je sais qu’ils souffrent et n’y sont pour rien.

Je suis malade ou juste angoissée ?

« Je pense que j’ai perdu le goût, j’ai une sensation d’oppression thoracique, j’ai peur d’être malade,
Je suis très angoissée et j’ai tendance à imaginer le pire. Du coup, je n’arrive pas à me détendre et à me relaxer, mais je ne veux pas déranger le médecin pour rien… »

Je suis vraiment à risque

J’ai 32 ans et j’ai toujours été en surpoids. Je suis en plus diabétique type 2. J’ai appris que je faisais partie des personnes vraiment à risque de mourir du coronavirus et ça me terrifie. Je ne dors plus, j’ai des crises d’angoisse notamment la nuit, j’ai l’impression d’étouffer avec des douleurs dans le dos comme si mes poumons étaient pris. En plus je ne peux plus aller à la salle de sport et je me dis que mon diabète va empirer. Rien qu’à écrire, ça l’angoisse revient, aidez-moi !

Mon fils schizophrène n'est plus bien soigné

Je vis seule avec mon fils jeune adulte atteint de schizophrénie qui allait 4 matinées par semaine au CMP pour des activités et le RV avec son psy. Il n’y a plus d’activités organisées, alors il s’ennuie dans l’appartement. Il ne fait rien, ne tient pas devant la TV et fume toute la journée. J’ai bien peur qu’il craque alors je le laisse sortir mais je ne sais pas ce qu’il fait dehors ni si il respecte les consignes de protection. Comment lui parler ? Comment l’occuper ? Le psy ne veut pas changer son traitement sans l’hospitaliser mais mon fils refuse en disant qu’il va très bien.

Le confinement en quarantaine

Mes copines me manquent

Je suis coincée avec mes parents sans jamais voir mes copines qui me manquent trop. Je passe mon temps avec elles sur Insta, mais ma mère ne supporte pas et m’interdit l’iphone plus de 2 heures par jour, comment lui faire comprendre que sans mes amies je ne peux pas vivre ?

Je n'arrive pas à méditer

J’ai essayé les techniques de méditation mais je n’y arrive pas. Je ne peux pas rester assise sans rien faire, ça me fait mal au dos et je m’énerve car j’ai l’impression de perdre mon temps.

Je ne suis pas wonderwoman !

Mon mari et moi sommes tous deux en télétravail avec 3 enfants dans l’appartement. Le quotidien est absolument invivable, les enfants sont insupportables et je ne peux pas être partout. Mon mari s’en fiche complètement, il a son casque sur les oreilles et compte sur moi pour tout gérer « parceque lui il travaille »! Mais je n’en peux plus, je n’y arrive pas, je crie sur tout le monde et je me sens vraiment nulle.

Mon copain est conspirationniste

Mon copain passe sa vie sur internet, encore plus depuis le confinement. Il est persuadé que le virus a été créé par les laboratoires pharmaceutiques pour nous obliger ensuite à être vacciné avec un produit qui va nous injecter une puce électronique ou je ne sais quoi. Je ne sais pas comment le convaincre de ne pas croire tout ce qu’il lit sur internet, il s’énerve très vite en disant que je n’y connais rien et on est toujours en conflit.

Problème de garde partagée

J’ai 47 ans et j’ai un grave asthme allergique qui m’oblige à prendre de la cortisone 2 semaines par mois, je suis donc à risque d’attraper le virus. Ma fille vient une semaine sur 2, mais je n’ai aucune confiance dans mon ex-épouse qui me dit respecter les mesures barrières alors qu’elle reçoit sans cesse ses amis qui sont aussi ses voisins. Je me refuse à ne plus voir ma fille mais je suis très angoissé d’être contaminé et ma fille se sent coupable de m’apporter le virus. Comment lui parler ? Devrais-je refuser provisoirement la garde partagée ?

Comment ça marche ?

k

Je prends contact par mail

Remplissez le formulaire ci-dessous pour contacter la cellule de soutien psychologique.
h

Je reçois le questionnaire

Vous recevez par mail un questionnaire à remplir et à renvoyer pour être dirigé vers le bon intervenant.

Session via Skype

L’intervenant vous contacte pour une session en face à face. Vérifiez ou créez votre compte !

Prenez contact

Après avoir suivi tout le parcours ou en cas de difficulté à suivre le parcours, prenez contact avec la cellule de soutien en utilisant ce formulaire.
ATTENTION : en cas d’urgence psychiatrique ou de grande détresse psychologique, contactez de préférence le numéro vert national : 0 800 130 000.

J'ai suivi tout le parcours

7 + 14 =

Pin It on Pinterest

Share This
/*------------------------------------------------*/ /*---------[GQ - CUSTOM BLURB HOVER]--------------*/ /*------------------------------------------------*/ @media only screen and (min-width : 767px) { .gq-blurb-hover .et_pb_main_blurb_image { position: relative; overflow: hidden;} .gq-blurb-hover img.et-waypoint { margin-bottom: -5px; -webkit-transition: -webkit-transform 0.3s; transition: transform 0.3s; -webkit-transform: scale(.99); transform: scale(.99);} .gq-blurb-hover img.et-waypoint:hover { -webkit-transform: scale(1.11) rotate(2deg); transform: scale(1.11) rotate(2deg);} }