Samedi 16 & Dimanche 17 Novembre 2019

Formation Psychanalyste FOAD (Formation Ouverte & à Distance)

Promo 1, Année 3

Samedi 16 Novembre 2019 :

Journée Psychosociologique Interdisciplinaire, cours ouvert au public.

Immigration & Identité

Errance et intégration en France

Entre deux mondes, entre deux langues, entre deux cultures (quand ce n’est pas beaucoup plus) l’immigré devenu citoyen est trop souvent laissé seul pour affronter une ambiguïté existentielle déchirante, née d’un dialogue trop tellurique, interrompu, syncopé, parfois violent, voire inexistant entre ses multiples matrices biopsychosociales.

Lors de cette journée de rencontres interdisciplinaires et interprofessionnelles dont le principe fédérateur est le fondement même de notre Institut, nous poursuivrons l’analyse de cette « dynamique psychosociale » selon la perspective adlérienne et la méthodologie interdisciplinaire pour faire émerger le rôle de l’appartenance comme antidote à l’idéologie communautariste.

Accès : Sessions ouvertes à tous les adhérents IAAP
Horaires : de 09:00 à 18:00
Adresse : Salle F (Pavillon de l’Horloge) de l’Hôpital Sainte-Anne, 1 Bis rue Cabanis, 75014 Paris
Accès : Sessions filmées réservées aux élèves inscrits (présentiel et/ou streaming)
Horaires : de 09:00 à 14:00
Adresse : Salle F, Pavillon de l’Horloge, Hôpital Sainte-Anne, 14 rue Cabanis, 75014 Paris

L’immigré, entre deux mondes…

Les résidents immigrés et leurs descendants des 2ème et 3ème générations habitent une condition suspendue entre deux (voire plus) mondes linguistiques et culturels dont ils incarnent la réalité abstraite, car la migration, en tant qu’événement traumatique, divise les familles et les recompose dans de nouvelles configurations.

L’idéalisation extrême et rigide surgit parfois comme une défense, face à cet affrontement matriciel qui s’exprime dans différentes formes de violence sociale et familiale – active et/ou passive – particulièrement chez les jeunes. La solitude psychologique et relationnelle conséquente est aujourd’hui renforcée par l’usage des technologies qui, plutôt que créer un solide sentiment
d’appartenance, alimente l’égarement narcissique jusqu’à l’effondrement de toutes limites sociales, en préparant le terrain pour la « violence idéalisée » : le terrorisme.

Lors de cette journée de rencontres interdisciplinaires et interprofessionnelles dont le principe fédérateur est le fondement même de notre Institut, nous poursuivrons l’analyse de cette « dynamique psychosociale » selon la perspective adlérienne et la méthodologie interdisciplinaire pour faire émerger le rôle de l’appartenance comme antidote à l’idéologie communautariste.

En effet, l’approche biopsychosociale adlérienne s’avère particulièrement pertinente pour appréhender une histoire de vie où s’opère l’intégration des dimensions biologiques, psychologiques et sociales de l’existence. En coopération avec l’approche transculturelle, elle permet de confronter «loyalement» nos savoirs et nos croyances avec ceux, hétérogènes, de l’immigré, pour une écoute
et une prise en charge constructives, dans le respect de la diversité et du devoir d’humanité.

Avec M. Louis Caprioli nous sonderons l’analyse géopolitique subjacente aux mouvements d’immigration d’hier et d’aujourd’hui, afin d’élaborer une vision globale et concrète de la « mixité culturelle et ethnique », et ses implications en terme de sécurité et de citoyenneté. Il insistera notamment sur la différence entre le terrorisme des années 70-90 et celui des années 90-2019, pour souligner les stratégies organisationnelles et législatives bâties par la France afin d’assurer la
sécurité nationale.

Même pour les immigrés en règle, l’accès au droit de citoyenneté est souvent formel, voire incomplet et alimente des tensions, tant entre les individus et le corps social qu’au sein même des familles. Le rôle des parents est compromis par leur position marginale, par la fragmentation des modèles culturels dans la confrontation avec les modèles locaux et par la dynamique de la violence
structurelle. Les enfants et les adolescents, dans ce contexte, ont un rôle d’avant-garde qui les expose et les institutions (services scolaires, sociaux et de santé) ne sont pas encore préparées à aborder efficacement ces aspects, risquant ainsi de perpétuer les disparités et les souffrances.

La vision ethnopsychiatrique présentée par le psychiatre Dr. Alice Visintin et le paradigme biopsychosocial adlérien souligné par la psychanalyste et écrivaine Virginie Megglé nous permettront d’accorder une attention particulière à l’entrelacement des facteurs historiques et politiques du monde globalisé postcolonial actuel, avec la dimension individuelle, intrapsychique et relationnelle au
niveau familial et social.

La spiritualité est perçue par cette perspective disciplinaire comme un lien d’appartenance profond et résilient qui met en mouvement l’individu, aussi bien vers sa propre individuation que vers l’intégration profonde des sociétés multiples auxquelles il est lié par le biais de son territoire d’habitation et de ses racines familiales. L’Imam Tareq Oubrou nous transmettra la finesse de l’esprit musulman dans cette tâche intégrative implicite qui sait distinguer l’esprit de communauté du travers communautariste, comme Adler l’avait valorisé aux débuts du siècle passé.

PROGRAMME

Jour 1 – Samedi 16 Novembre – Journée Psychosociologique Interdisciplinaire

Session ouverte aux élèves et aux adhérents IAAP

Formation Axe 1 Théorique, Axe 2 Psychodiagnostique,  Axe 3 Technique et Axe 5 Clinique

}

9:00 – 9:30

Sainte-Anne

Présentation

Par Alessandra Zambelli, Chairman et Responsable Formation

Accueil et présentation

Accueil des élèves et des participants pour cette journée de rentrée de la 3ème année de formation . Madame Zambelli présente l’Institut Alfred Adler de Paris et la Formation Triennale de Psychanalyste Adlérien.

}

09:30 – 11:15

Sainte-Anne

Première Session

Dr Alice VISINTIN, Médecin Psychiatre

Immigration & Citoyenneté par le regard ethnopsychiatrique : réflexions actuelles sur l'approche aux jeunes

En montrant qu’un même phénomène comporte différentes lectures, l’ethnopsychiatrie contribue à apporter à la souffrance mentale de l’immigré une réponse personnalisée en phase avec le ressenti culturel du patient.

}

11:15 – 13:00

Sainte-Anne

Deuxième Session

Louis CAPRIOLI, conseiller et spécialiste en géostratégie

Une vision géo-socio-politique historique et contemporaine de la problématique "Immigration & Citoyenneté"

L’analyse géopolitique subjacente aux mouvements d’immigration d’hier et d’aujourd’hui, afin d’élaborer une vision globale et concrète de la « mixité culturelle et ethnique », et ses implications en terme de sécurité et de citoyenneté.

}

14:30 – 16:00

Sainte-Anne

Troisième Session

Tareq OUBROU, Grand Imam de Bordeaux

La conception de la communauté selon la spiritualité musulmane

La conception de la communauté selon la spiritualité musulmane et la différenciation entre esprit et culture religieux et idéologie, notamment en rapport aux idéologies de l’État Islamique (Daech)

}

16:30 – 17:45

Sainte-Anne

Quatrième Session

Viginie MEGGLÉ, Auteur, Psychanalyste, Superviseur IAAP

Le principe identitaire, délié du territoire d'appartenance et projeté sur une terre promesse

L’entrelacement des facteurs historiques et politiques du monde globalisé postcolonial actuel, avec la dimension individuelle, intrapsychique et relationnelle au coeur du paradigme biopsychosocial adlérien.

Téléchargez le programme complet

Jour 2 – Dimanche 17 Novembre – Atelier présentiel ou streaming vidéo

Session réservée aux élèves inscrits – Traduction et Accompagnement pédagogique Pr Alessandra Zambelli

Formation : Axe 2 (Psychodiagnostique) – Axe 3 (Technique) – Axe 5 (Clinique)

}

09:00 – 14:00

Sainte-Anne

Session unique en 2 parties

Par Pr Barbara SIMONELLI

Le cadre thérapeutique de la psychothérapie adlérienne

Classe active sur le cadre thérapeutique de la psychothérapie adlérienne face aux particularités des patients antisociaux et psychopathes.

Inscrivez-vous!

Pour vous inscrire et assister à la journée du 16 Novembre 2019. Pour profiter de toutes nos activités. Pour vous former à la psychanalyse adlérienne. Pour soutenir la recherche. Pour collaborer. Adhérez à l’Institut !

Contactez l'Institut

1 + 10 =

Pin It on Pinterest

Share This