SENTIMENT DE PERSONNALITE

Ce terme indique l’estime et la valeur de soi, susceptibles d’être alertées et même rabaissées par le sentiment d’infériorité universelle. Je suggère, tout au long du livre, l’association du sentiment de personnalité à une instance interne adlérienne proche du Moi freudien, qui ferait le contrepoids à l’autre instance du Gemeinschaftsgefühl (sentiment d’appartenance) dans le psychisme adlérien.

Pin It on Pinterest