SENS DE LA VIE comme DESIR

Par la perspective du système fictionnel holiste adlérien, où la fiction directrice engendre le ‘style de vie’ de la personne, le désir, même sous l’égide terminologique de l’ancien concept de libido, substitut psychique de l’encore plus ancienne pulsion, devient le vécu de la sensation, de l’émotion, de la pensée, résultantes de l’entrelacement des fictions – produit psychique essentiellement inconscient à partir du sentiment de personnalité et du sentiment d’appartenance individuels – mis en jeu dans l’univers humain composé de son milieu social, son corps, sa créativité.

Pin It on Pinterest