11-11-2017 – Alessandra Zambelli – La souffrance mentale comme expression du sentiment d’infériorité

11-11-2017 – Alessandra Zambelli – La souffrance mentale comme expression du sentiment d’infériorité

Intervention du 11 Novembre 2017 : Alessandra Zambelli (PhD)

« La souffrance mentale comme expression du sentiment d’infériorité selon Adler »

Alessandra Zambelli est Philosophe, Psychologue, Psychothérapeute et Docteur en Psychopathologie et Psychanalyse (Paris VII), Psychodramatiste d’enfants formée par Hanna Kende, elle est Psychanalyste Adlérienne IAAP et SAIGA. Elle a publié différents articles dans la presse spécialisée et son premier livre « Adler face à Freud : une différence à sauvegarder » (l’Harmattan, 2014). Elle a dirigé la publication de la traduction française du livre d’Andrea Ferrero « Une psychothérapie modulée sur le fonctionnement psychopathologique. Le modèle sur-mesure de la psychothérapie psychodynamique adlérienne » (l’Harmattan, 2014).

Elle est également Superviseur et Responsable des Formations de l’Institut Alfred Adler de Paris

Y-a-t il la nécessité d’un nouveau paradigme pour le diagnostic et pour le traitement ? Par l’analyse du diagnostic différentiel d’un cas de dépression d’un jeune homme de 20 ans, Alessandra Zambelli explique le sens principal d’un bon psychodiagnostic pour une thérapie sur-mesure, en s’appuyant sur l’ouvrage du Dr Andrea Ferrero « Une psychothérapie modulée sur le fonctionnement psychopathologique ». Elle propose l’anamnèse commentée de cet exemple concret à travers les 5 paramètres de l’évaluation du fonctionnement mental : l’identité, la compréhension de l’expérience, les émotions négatives, les actions/régulations et les compétences sociale.

La vidéo de cette intervention est réservée aux abonnés.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
11-11-2017-Dr Andrea Ferrero – La Psychothérapie Psychodynamique Adlérienne

11-11-2017-Dr Andrea Ferrero – La Psychothérapie Psychodynamique Adlérienne

Intervention du 11 Novembre 2017 : Dr Andrea Ferrero

« Une psychothérapie modulée sur le fonctionnement psychopathologique. Le modèle sur-mesure de la psychothérapie psychodynamique adlérienne »

Dr Andrea Ferrero

Psychiatre et Psychothérapeute Adlérien, Responsable de la Section Internationale Theory & Research de l’IAIP (International Association of Individual Psychology), Directeur de l’Unité de Psychothérapie et du Centre pour le Traitement des Troubles de la Personnalité de l’Adolescence dans le Département de Santé Mentale de l’ASL Turin 4, enseigne aux Ecoles de Spécialisation en Psychiatrie et en Psychologie de la Santé de l’Université de Turin. Il a publié articles et livres en italien, en anglais, et en 2014 son premier livre en français chez l’Harmattan : « Une psychothérapie modulée sur le fonctionnement psychopathologique. Le modèle sur-mesure de la psychothérapie psychodynamique adlérienne ».

Cette intervention s’est déroulée dans le cadre des journées de formation ouvertes à tous les adhérents IAAP

L’identité de la Psychologie Individuelle Adlérienne moderne n’est pas univoque; elle est psychodynamique, constructiviste, interpersonnelle, etc… C’est une méthode analytique qui considère qu’il y a un signifié dans les mécanismes inconscients qui sous-tendent le fonctionnement psychique, qu’il est important d’en retrouver la source et d’en comprendre le contexte et l’évolution. Les dynamiques de la personne sont la résultante des rapports entre les besoins et les instances intrapsychiques, ainsi que des relations entre l’espace intérieur et le monde extérieur.

La vidéo de cette intervention est réservée aux abonnés. L’art du thérapeute adlérien consiste à relativiser les déroulements personnels de sa pensée pour se faire guider par la vie psychoaffective du patient.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Pin It on Pinterest